12 mai à 19h30 –Duo Léa Villeneuve (flûtiste) et Clara Casado Rodriguez (piano)

Deux jeunes virtuoses vivant en Allemagne s’associent pour une programmation riche en surprises. Avec, notamment une très belle sonate de Mélanie Bonis, compositrice française méconnue qui signait Mel Bonis pour ne pas être identifiée comme femme.

Programme

Béla Bartók (1881-1945)
6 danses populaires

Mel Bonis (1858-1937)
Sonate pour flûte et piano op 64

Manuel de Falla (1876-1946)
7 canciones populares

Robert Schumann (1810-1856)
3 Romances

Née à Lescar, Léa Villeneuve vit à Francfort en Allemagne, après avoir fait ses études musicales aux Conservatoires de Pau, Toulouse et Marseille. De 2013 à 2017, elle a suivi les cours du Professeur Stéphane Réty au Conservatoire Carl Maria von Webern à Dresde. Après trois années à l’Académie orchestrale du Philharmonique de Dresde, elle poursuit sa formation avec Stephanie Winker à l’Université de Francfort.
Elle joue régulièrement avec de nombreux orchestres allemands, en particulier avec l’Orchestre symphonique de la WDR (West Deutsche Rundfunk) avec lequel elle fait des tournées en Europe et en Asie.
Léa Villeneuve est aussi soliste et enseignante. En 2018 elle a reçu le premier Prix du « North International Music Competition » en Suède.
Parallèlement elle participe à de nombreux jurys de concours pour jeunes musiciens et s’engage pour de nombreuses causes en particulier écologiques, sous forme de concerts de soutien, tant sur scène que dans leur organisation, dans le cadre de l’Université de Francfort.

Clara Casado Rodríguez, née le 12 juillet 1994 à Madrid, a commencé le piano dès sa petite enfance à l’école de musique de Villalba. Elle a ensuite intégré l’école de San Lorenzo de l’Escurial, dont la formation est centrée sur la musique, dans une perspective professionnelle.
Elle a ensuite, encore enfant et adolescente, gagné de nombreux concours de solistes un peu partout en Espagne. Elle revendique cette éducation comme particulièrement formatrice.
Elle est allée ensuite au Conservatoire supérieur de musique de Madrid puis à celui de Bâle où elle a passé ses diplômes.
En 2019 elle passe son Master au Conservatoire de Musique de Freiburg en Allemagne, tout en étudiant la pédagogie au Conservatoire de Francfort.
Parallèlement, elle donne de nombreux concerts tant en Espagne (Auditorium national de Madrid, Auditorium San Lorenzo de l’Escurial, Auditorium de León, Galileo Galilei, Auditorium Conde Duque) qu’en Allemagne (Freiburg, Berlin), en France (Saint-Germain), en Slovaquie (Bratislava), et en Suisse (Bâle, Lucerne).
Actuellement elle est membre et porte-parole de la « Junge Deutsche Philharmonie ».